Erlandur est en vacances, pas de nouvelles de lui. Sa petite équipe continue à travailler. Sigurdur Oli, le jeune inspecteur formé aux Etats Unis va se trouver confronter à une enquête qui va ébranler ses certitudes. L'un de ses amis lui demande de faire peur à un couple qui essaye de faire chanter un couple de jeunes cadres, amateur d'échangismes. Le policier découvre la femme blessée et poursuit son agresseur.. En parallèle, Sigurdur essaye de gérer ses problèmes de couple et il s'intéresse à un marginal dont l'enfance semble avoir été marquée par des violences parentales.. Ces différentes affaires vont se croiser et mener Sigurdur à enquêter dans le milieu de la banque et des golden boys islandais. C'est pour lui la découverte d'un monde qui vit hors du monde de la plupart des islandais mais qui par leurs actes spéculatifs remettent en cause la stabilité du modèle social islandais..
Comme il l'a déjà fait dans d'autres romans, Arnaldur Indridason nous présente une Islande ballottée par les bourrasques qui mettent en péril nos sociétés. L'islande a beau être une île. L'argent n'a pas de frontière et le spéculateurs se jouent des états.
Arnaldur Indridason parle son livre dans une interview au festival "Quai du polar" de Lyon