Les deux autres titres reçus de la collection "lunes blafardes" :

"Dernier combat" de Sylvie Cohen :


Encore une histoire de filiation. On est tous le fils de quelqu'un .On traîne avec nous les bons et les mauvais cotés de sa famille, même les policiers.
Steiner, fils d'un couple infernal, passionné de course d'orientation semble rattrapé par son passé. En particulier le suicide de son frère, préféré de sa mère. Un oeil est découvert sur l'une de ses courses avec un extrait de "la conscience" de Victor Hugo.

L'inspecteur Théron qui mène l'enquête, n'est pas plus brillant que lui. Divorcé, il attire les amours impossibles et semble dépassé par tout ce qui est remué par les crimes qui s'enchaînent autour de Steiner..

"La colère des enfants déchus" Catherine Fradier

 width=

Que faire contre les réseaux pédo-criminels? 
Des enfants sont tous les jours victimes de sévices sexuels dans leurs familles. Parfois, ces enfants sont ensuite livrés à des prédateurs qui vont parfois jusqu'au meurtre.
Deux journalistes Kara et Quintilius ont tenté de mener l'enquête dans ces milieux où se mêlent toutes les sphères du pouvoir : politique, policier, juge..Leur livre a été traîné dans la boue, ils sont rattrapés par leur enquête.
Les personnages qu'ils dénonçaient dans  leur ouvrage sont tous assassinés dans des conditions horribles. Dans le même temps, des responsables de crimes sexuels "domestiques", innocentés par la justice sont aussi trouvés morts.
Nos deux héros vont devoir remonter la piste aidés par des policiers très spéciaux.
Sur leurs chemins, Kara et Quintilius devront composer avec des justiciers des temps modernes, vivant dans l'univers des Jedaïs et de Dark Vador.
Entre science-fiction, réseaux informatiques, interpol, réseaux mafieux, road movie.. et pédo-criminalité,  une enquête qui ne laisse pas indifférent..