La Mer pour horizon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 13 février 2007

Vacances février : jour 2

Il y a d'abord une balade autour du Parc de la Vilette : Beaubourg, les sculptures de Niki de Saint Phalle , des galeries mystérieuses, la cour du Palais Royal, la bibliothèque nationale..
Très belle exposition de livres arméniens à la BNF. . Le catholicisme arménien a été longtemps un enjeu important diplomatique pour la France . De très belles enluminures.
L'art pour faire du commerce. Le commerce vecteur de l'art. C'est un des thèmes de l'exposition de l'institut du monde Arabe : "Venise et l'Orient". "Venise devient très tôt une puissance mondiale et établit, grâce au commerce, des liens privilégiés avec les grandes dynasties musulmanes : les Ayyoubides, les Mamelouks et les Ottomans. Ainsi s’opère à travers les siècles une transmission des savoirs et des techniques de l’Orient vers Venise. À son tour, la République vénitienne exporte dès le XVIe siècle des objets de luxe à décor islamique vers les grandes capitales d’Orient. "

 

Pars vite et reviens tard

D'abord, la crainte d'être déçu, de ne pas retrouver l'univers de Fred Vargas. Et puis, bonne surprise. On retrouve des personnages décalés. Un commissaire Adamsberg qui mène l'enquête à sa façon, en humant l'air des rues de Paris autour de Beaubourg.
Avec lui, on découvre une petite communauté réunie autour d'un vieux professeur joué par Michel Serrault.  Il y a Marie et Damas, "couple" de demi-frères et sœurs . Il y a le crieur (joué par Olivier Gourmet) qui, chaque jour crie les petites annonces déposées dans son urne et qui sera le premier à annoncer l'arrivée des décès. Adamsberg est déjà sur la brèche alerté par d'étranges graffitis peints sur des portes d'immeubles. La peste est peut-être revenue et Adamsberg n'a plus tout son flair. Camille, son amie est partie..
La critique d'allociné

La vie des autres

Wiesler fait partie de la Stasi, police politique de l'ex Allemagne de l'est. Il fait son travail d'informateur avec compétence et conviction. Un parfait bureaucrate du renseignements. A coté de son travail, sa vie est un désert éclairci parfois par la venue (rapide) de prostituées.
Sa vie va changer petit à petit quand il doit surveiller la vie d'un écrivain à succès : Georges Dreyman et son amie, la comédienne : Christa-Maria Sieland. Il vit leurs interrogations sur le système communiste à travers les écoutes mises en place dans leur logement. Le suicide d'un auteur ami du couple qui ne supporte plus la chape de plomb va radicaliser George et amener Wiesler à "trafiquer" les compte-rendus qu'il doit effectuer sur son compte pour le protéger.. Un très beau film qui fait penser à "Good Bye Lenin".

La critique d'allocine

 

Les fleurs sont faciles à tuer

Maureen O'Brien, HB

Premier tome des enquêtes de l'inspecteur John Bright
Liza Drew, jeune comédienne, brillante et attachante est retrouvée assassinée par son amie Millie Hale. L'inspecteur John Bright, personnage énigmatique et accrocheur mène l'enquête. Il se concentre sur les proches de la victime : Millie, elle-même comédienne, dépassée par son amie qui lui a aussi "volé" son amoureux : Paul. Cet autre comédien est aussi suspecté du meurtre ainsi que la mère de Lizza, une femme ambiguë, amoureuse elle aussi de Paul. L'enquête a lieu dans les milieux du théâtre et de la télévision britannique.
John, dont ce n'est pas l'habitude doit arrêter son enquête par manque de preuves. Une histoire d'amour commence alors entre lui et Millie qui "grâce" à la disparition de son amie a enfin trouvé un rôle à sa hauteur dans une série télévisée...

 

Paris en février

Week-end à Paris

Les visites se suivent et se répondent. Découverte du Quai Branly, ses jardins, ses collections.. A croire que toutes les civilisations utilisaient les appui-têtes. Et son mur végétal.. 
Son créateur, Patrick Blanc a réalisé six installations à l'espace Electra, en particulier une entrée de grotte reconstituée. Il fait réfléchir sur la biodiversité avec deux espaces : l'un riche en lumière favorisant certaines plantes, un autre ombragé qui permet la bio-diversité.

Retour en Afrique, au Musée Dapper, une exposition de sculptures gabonaises.
L'art au service du culte des ancêtres.