Wiesler fait partie de la Stasi, police politique de l'ex Allemagne de l'est. Il fait son travail d'informateur avec compétence et conviction. Un parfait bureaucrate du renseignements. A coté de son travail, sa vie est un désert éclairci parfois par la venue (rapide) de prostituées.
Sa vie va changer petit à petit quand il doit surveiller la vie d'un écrivain à succès : Georges Dreyman et son amie, la comédienne : Christa-Maria Sieland. Il vit leurs interrogations sur le système communiste à travers les écoutes mises en place dans leur logement. Le suicide d'un auteur ami du couple qui ne supporte plus la chape de plomb va radicaliser George et amener Wiesler à "trafiquer" les compte-rendus qu'il doit effectuer sur son compte pour le protéger.. Un très beau film qui fait penser à "Good Bye Lenin".

La critique d'allocine