C'est le premier roman de l'auteur. On retrouve le commissaire Erlander et ses deux adjoints. L'enquête à laquelle ils s'attellent, n'a rien d'urgent. D'ailleurs, ils prennent leur temps. On a retrouvé, sur une colline, près de Reykjavik, un squelette visiblement enterré là au moment de la seconde guerre mondiale. Erlandur se passionne pour ce travail qui l'amène à rechercher dans le passé. Il est lui même traumatisé par la disparition de son frère quand il était petit. 
Il va ainsi croiser les fantômes d'un mari violent qui battait sa femme et ses enfants et les marquait ainsi pour la vie, une femme noyée.. Erlandur doit, en même temps "gérer" les retrouvailles avec sa fille qui se trouve dans le comas à l'hopital et à qui il raconte sa propre histoire et la perte de son frère dans la neige quand ils étaient enfants.
Un plaidoyer puissant contre les violences conjugales

 

Les autres romans :

La cité des Jarres La voix