Maggie vit dans la banlieue de Londres, pas très loin de chez son fils et sa belle-fille. Elle a vendu sa maison pour payer les soins de son petit fils, atteint d'une maladie orpheline. La vie dans le village où elle habite est pesante. Elle retrouve le sourire auprès de son petit-fils. 
Le jour où elle apprend que si de l'argent n'est pas trouvé pour l'envoyer en Australie, son petit fils mourra dans les semaines qui viennent, Maggie décide d'en chercher par tous les moyens possibles.
A 50 ans, difficile de trouver du travail.. Sauf dans un endroit où elle n'est jamais allé : le "Sexy world" qui cherche une hôtesse. Maggie pense services, ménage.. Il s'agit en fait de masturber, à travers un trou dans la paroi, les clients du lieu. Le patron, Miki, est un peu décalé . Il choisit de lui  donner sa chance en partie car elle a les mains douces.
Maggye devient l'experte de ce travail. Dans ce lieu glauque, elle organise sa vie de travailleuse du sexe.. Elle devient Irina Palm.
C'est un très beau film plein d'émotion, de tendresse. Maggye, grâce à cette expérience, qui aurait pu être scabreuse, retrouve un sens à sa vie. Elle règle leur compte aux commères du village et s'affirme comme femme indépendante face à son fils qui ne voyant en elle que la mère, pure et intouchable. 

Plus sur allociné