La Mer pour horizon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 23 septembre 2007

Boualem SANSAL n'est pas autorisé à venir rencontrer ses lecteurs à Ploufragan

Armorice, organisme qui regroupe des comités d'entreprise pour une mutualisation des moyens et une centralisation des informations . C’est  dans un esprit de coopération entre les Comités d’Entreprises que l’association est née.
Elle s'efforce de promouvoir la solidarité entre petits et grands CE, d'autres types de voyages plus respectueux des pays d'accueil, d'autres formes de consommation en particulier pour Noël avec un partenariat avec Artisans du Monde.

Depuis plusieurs années, Armorice organise un prix des lecteurs. Cette année, avant la désignation du lauréat, une série de rencontres avec des auteurs est prévue. Cette semaine l'affiche est très attirante :

Boualem SANSAL, François MASPERO et Gisèle PINEAU
Les auteurs de Harraga de L'ombre d'un photographe, Gerda Taro et Fleur de Barbarie sont les invités de ces coulisses de septembre. Rencontres, débats et convivialité sont au programme:
  • Mardi 25 septembre à 20h30: Boualem SANSAL auteur de "Harraga" à la Médiathèque de Ploufragan
  • Mardi 25 septembre à 20h30: François MASPERO auteur de "L'ombre d'un photographe, Gerda Taro" à la Bibliothèque de Paimpol
  • Mercredi 26 septembre à 20h30: François MASPERO à la Bibliothèque de Lamballe (Rencontre dédicace à la Nouvelle Librairie à Saint-Brieuc, 16h)
  • Jeudi 27 septembre à 18h: Gisèle PINEAU auteur de "Fleur de Barbarie" à la Bibliothèque de Quévert
  • Vendredi 28 septembre à 20h30: Gisèle PINEAU à la Bibliothèque de Plédran

Et surprise de dernière minute : Boualem SANSAL n'est pas autorisé à venir en France. Son visa ne lui a pas été délivré...
Dans quel pays vivons-nous?

"Ceux qui restent" d'Anne Le NY

Faut-il s'arrêter de vivre, d'aimer quand on est marié avec la maladie, le cancer? Bertrand et Lorraine se retrouvent par hasard à l'hôpital. Lui, suit depuis cinq ans avec courage et dévouement sa femme. Il s'est complètement investi dans cette tâche. Son emploi du temps étant rythmé par les visites à la malade et ses accrochages avec sa belle fille, adolescente qui ne sait comment vivre l'absence de sa mère. Lorraine, elle, semble plus frivole. Elle s'inquiète et assume en même temps son égoïsme vital . Ce n'est plus l'homme qu'elle a aimé qu'elle vient visiter. Un homme qui va porter un anus artificiel.
Ils vont s'épauler tous les deux. Leurs rencontres sont des sas de décompression. Mais ce qui doit arriver, arrive. Doivent-ils se sacrifier pour leurs malades?
Un très beau film d'Anne Le Ny. Vincent Lindon et Emmanuelle Devos sont magnifiques.