Salvo Riccobono, inspecteur, mis sur la liste noire de la Cosa Nostra est envoyé en Calabre pour le "mettre au vert" .
Il essaye de retrouver un équilibre dans un nouveau cadre de travail, de vie..
Une enquête banale sur une petite affaire de drogue va le confronter à un ennemi aussi dangereux que le précédent : la mafia calabraise, la 'Ndrangheta.
Une vie de planque, de stress, d'écoutes téléphoniques.. Qui va craquer le premier ?
Entre désabusement et conviction, Salvo essaye de faire le mieux possible son métier.
"Je voudrais lire, à la lumière faible de la lampe d'angle, assis sur le fauteuil de la cheminée . Réussir à me sentir comme le personnage d'un roman. Remplir les  vides, surtout ne pas m'y opposer, les laisser hors de l'âme, sur le seuil de la porte, le long de l'escalier (..)
Mais je n'en suis pas capable . Le temps n'est pas une page blanche sur laquelle on peut écrire . La vie n'est pas l'écran d'un ordinateur. Les pensées ne sont pas des doigts qui appuient sur les touches"
Un très beau livre traduit par Serge Quadruppani

Un autre livre du même auteur : L'âme à l'épaule