Encore un article du "Monde des livres" de vendredi : Mankell, Nesbo, Indridadson.. sont très lus et appréciés en ce moment.
Il y aussi Arni Thorarinsson, découvert cet été pour "le temps de la sorcière".
On peut lire une très belle interview de lui sur Bibliosurf.
"La société islandaise change très vite. Ce n’est plus une société insulaire où chacun connaît ses voisins et fait attention à eux. Elle a tous les problèmes des sociétés plus grandes, juste à une plus petite échelle."
"La société islandaise a cessé d’être isolée et « innocente », les gens voyagent, des étrangers visitent le pays, et la technologie, avec Internet, l’a ouverte à toutes les influences d’autres sociétés, influences à la fois positive et négative, criminelle et créative."