Lu sur Terra économica :
"Le photographe Florent Demarchez a posé ses pas dans ceux de Sébastien Kopp et François-Ghislain Morillion, les fondateurs de Veja, la marque de baskets équitables.

Direction la région du Nordeste au Brésil. Là bas, des producteurs de coton ont opté pour une culture biologique et rêvent de construire une agriculture saine, productive et juste.

En Amazonie, des seringueiros vivent de l’exploitation des hévéas sauvages, les arbres à caoutchouc et luttent pour la préservation de la plus ancienne forêt du monde.

Pour les fondateurs de Veja, il est aujourd’hui admis que l’emprise de l’homme sur son environnement mène à une catastrophe planétaire grave. Il est par ailleurs évident que les liens économiques distendent de manière profonde et irréversible les liens sociaux entre les hommes.

Le photographe Florent Demarchez a donc voulu, à travers son exposition Novo Mundo (s), montrer ces acteurs du commerce équitable."

La suite

Le projet Veja semble très positif.. Reste la question du transport.. Equitable : oui, Durable : ?