La Mer pour horizon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 31 décembre 2007

En attendant 2008...

En attendant 2008, mer calme au Légué

 

Le rapport de Brodeck, Philippe Claudel, Stock

Après "les âmes grises" et "la petite fille de Monsieur Linh", Philippe Claudel nous propose un récit grave. Brodeck est le juif éternel et en même temps une sorte de conscience. Arrivé enfant dans un village isolé, après avoir survécu à un pogrom, il pense avoir trouvé la paix. Intégré (croit-il), Il est envoyé par le village étudier à la ville. Brodeck y découvre les livres et l'amour mais aussi la peur et la haine qui envahit la ville. Face à la misère, le peuple mais aussi les lettrés ont besoin de boucs émissaires. C'est la chasse au faciès. De retour au village où il se réfugie, Brodeck est dénoncé par ses meilleurs amis, terrorisés par la peur, à l’envahisseur fasciste. Il va survivre dans un camp en perdant toute humanité, acceptant de devenir le chien de l’un des kapos . De retour chez lui, où il n'était plus attendu  : son nom a été gravé sur le monument aux morts..Il va ouvrir les yeux sur la veulerie humaine en ayant à écrire un rapport sur la mort de « l Ândere », l’autre, cet homme apparu quelques temps après son retour.
Brodeck, lui même va disparaître, la société des hommes n'aime pas la différence, en a peur..
"Je m'appèle Brodeck, et je n'y suis pour rien
Brodeck, c'est mon nom
Brodeck.
De grâce, souvenez-vous
Brodeck"

Le site de Philippe Claudel

dimanche 30 décembre 2007

Bonne année 2008

" Écrire pour tenter de voir plus loin que mon regard ne porte."
Charles Juliet, "Il fait un temps de poème"
Bonne année 2008

Acide sulfurique, Amélie Nothomb, Livre de poche

La télé réalité poussée jusqu'à l'horreur. Des individus sont raflés et emmenés dans des camps sous le regard des caméras . D'autres personnes se découvrent une âme de kapos et remplissent avec orgueil leur besogne devant les yeux de téléspectateurs de plus en plus nombreux. Pannonique, belle jeune femme est la seule à refuser de se laisser abaisser . Dans un jeu subtil avec Zdena, la kapo qui en est devenue amoureuse elle va mettre un grain de sable dans ce spectacle qui fascine et répulse toute la société.

Un roman, facile à lire mais sans grande épaisseur, comme sait les faire Amélie Nothomb qui interroge sur notre capacité à ne pas nous faire piéger par le voyeurisme et l'individualisme.

 

samedi 29 décembre 2007

Soleil Noir, Patrick Pécherot, Série noire

Quatre hommes préparent dans une maison l'attaque d'un fourgon blindé. Felix, l'un des quatre, a hérité cette maison de son oncle. Tout le temps d'attente, avant le braquage, va être l'occasion pour lui de découvrir de vieux papiers, mémoires de la vie de cet oncle, qui lui a laissé ces seuls souvenirs de jeunesse. 
Patrick Pécherot, qui adore ces années d'avant guerre, fait ressurgir de notre mémoire collective, à la manière d'un Daeninckx, l'histoire de ces immigrés polonais expulsés de France quand on n'a plus eu  besoin d'eux. 
L'attente, c'est aussi l'occasion de faire vivre les grands et petits moments de la grande grève des convoyeurs de fond, nouveaux parias des temps modernes. L'auteur, prend beaucoup de plaisir, visiblement, à faire revivre le petit restaurant ouvrier qui sent le coq au vin en face de cette maison où va se jouer le destin des détrousseurs de véhicules blindés.
Un beau roman 
Le site de Patrick Pécherot

 

samedi 22 décembre 2007

Christine Beigel

Christine Beigel, découverte grâce à Piste noire a un très joli site
J'aime bien l'inconnu de la semaine.
Mais aussi : les liens proposés et en particulier ceux vers l'Oulipo
Christine est aussi directrice de collection chez après la lune de Jean Jacques Reboux

vendredi 21 décembre 2007

Vivre et l'écrire

Une association qui souhaite promouvoir l'écriture et l'expression des jeunes (mais pas seulement).

Depuis 1974, l'équipe de Vivre et l'Ecrire propose une série d'activités autour de l'expression écrite personnelle et spontanée :

Des animations d'écriture : A partir de quelques questions ou quelques thèmes, se lancer dans des jeux d'écriture, laisser la plume nous emmener vers l'imaginaire, ouvert à tous.

Une correspondance ados/adultes : Un journal intime qui répond.

L'archivage : Une banque de dépôt

La lecture de manuscrits : Vous proposer un avis sur vos écrits.

Une aide matérielle à un projet d'édition : Réalisation d'une maquette prête à être éditée ou réalisation d'un livre collectif suite à une animation d'écriture.

Le site de la fédération à Orléans
Vivre et l'écrire Aude propose un forum d'expression

jeudi 20 décembre 2007

Romain Gary

Beaucoup aimé lire Roman Gary sous ce nom comme sous celui d'Emile Ajar. Un homme, toujours à la limite du désespoir, un éternel adolescent refusant les convenances.
Dans ses derniers romans, la peur de ne plus pouvoir aimer, de ne plus pouvoir vivre ..
Un site lui est consacré


 

Appel aux députés européens : pour une Europe ouverte

Non à la directive de la honte ! Appel aux parlementaires européens
Au mois de janvier 2008, un projet de directive sur la rétention et l'expulsion des personnes étrangères sera soumis au Parlement européen.
Depuis 1990, la politique européenne conduite par les gouvernements en matière d'immigration et d'asile s'est traduite par une réduction continue des garanties et des protections fondamentales des personnes. L'Europe se transforme en une forteresse cadenassée et met en oeuvre des moyens démesurés pour empêcher l'accès à son territoire et expulser les sans-papiers.
Le projet de directive, s'il était adopté, constituerait une nouvelle régression. En prévoyant une rétention pouvant atteindre 18 mois pour des personnes dont le seul délit est de vouloir vivre en Europe, il porte en lui une logique inhumaine : la généralisation d'une politique d'enfermement des personnes étrangères qui pourrait ainsi devenir le mode normal de gestion des populations migrantes.
En instaurant une interdiction pour 5 ans de revenir en Europe pour toutes les personnes renvoyées, ce projet de directive stigmatise les sans-papiers et les transforme en délinquants à exclure.
Le projet de directive qui sera présenté au Parlement est le premier dans ce domaine qui fasse l'objet d'une procédure de co-décision avec le Conseil des ministres. Le Parlement a donc enfin la possibilité de mettre un terme à cette politique régressive qui va à l'encontre des valeurs humanistes qui sont à la base du projet européen et qui lui donnent sens.
Les parlementaires européens ont aujourd'hui une responsabilité historique : réagir pour ne pas laisser retomber l'Europe dans les heures sombres de la ségrégation entre nationaux et indésirables par la systématisation des camps et de l'éloignement forcé. Nous appelons les parlementaires européens à prendre leurs responsabilités et à rejeter ce projet.
Pour signer la pétition

mercredi 19 décembre 2007

Vagues

Un très beau site : Baie de l'enfer. Des liens vers d'autres univers marins ou "landartien" comme celui de Martin Hill

lundi 17 décembre 2007

Claude fête son dictionnaire

Deuxième édition du dictionnaire de Claude Mesplède. On y retrouve le polar (tous les polars) racontés par Claude et toute sa bande de copains. Ce n'est pas seulement un outil pour mieux connaître nos auteurs préférés. C'est aussi et surtout un labyrinthe de "tout ce qui constitue la vie même autour de ces romans et de ces nouvelles : leurs collections, leurs séries, leurs maisons d’édition, leurs librairies, leurs fanzines, leurs historiens, leurs dessinateurs, leurs films, leurs festivals, leurs prix locaux et internationaux..".
Claude fêtait ce week-end, à Toulouse, la sortie de son bébé. 813 en rend compte

Fabienne Verdier

Découvert grâce à un entretien avec Charles Juliet, Fabienne Verdier est une artiste française. Elle a étudié la calligraphie avec les plus grands maîtres chinois. Elle s'est tournée ensuite vers la peinture.
Une belle interview de Fabienne Verdier par JEAN-LOUIS KUFFER

dimanche 16 décembre 2007

Lettre à D., histoire d'un amour, André Gorz, Galilée

André Gorz, philosophe atypique ressent le besoin de dire tout ce que son amour pour sa femme, avec qui il vit depuis cinquante-huit ans, a été fondateur pour lui. "Tu me découvrais la richesse de la vie et je l'aimais à travers toi..".
Lui qui a été un théoricien du combat écologiste et autogestionnaire, ami d'Ivan Illich, à l'heure où sa femme est atteinte d'une grave maladie, s'interroge sur le sens de sa vie. "J'ai l'impression de ne pas avoir vécu ma vie, de l'avoir toujours observée à distance, de n'avoir développé qu'un seul coté de moi même et d'être pauvre en tant que personne. Tu étais et avais toujours été plus riche que moi. Tu t'es épanouie dans toutes tes dimensions. Tu étais de plein-pied dans ta vie; tandis que j'avais toujours été pressé de passer à la tâche suivante, comme si réellement notre vie n'allait réellement commencer que plus tard.".
Il dit tout simplement son amour pour cette femme de quatre-vingt deux ans dont il est toujours amoureux.

jeudi 13 décembre 2007

Ecrire, Charles Juliet

Acheté ce matin un livre d'entretien avec Charles Juliet.
Trouvé ce texte dans les liens externes de wikipedia : http://remue.net/cont/juliet.html

Ecrire...
le texte ci-dessous, "écrire" est un extrait du texte du même nom, publié dans l'anthologie Il fait un temps de poème qu'avait composée Yvon Le Men pour Filigranes éditions, 1996 (avec son autorisation) :

 Écrire. Écrire pour obéir au besoin que j'en ai.

Écrire pour apprendre à écrire. Apprendre à parler.

Écrire pour ne plus avoir peur.

Écrire pour ne pas vivre dans l'ignorance.

Écrire pour panser mes blessures. Ne pas rester prisonnier de ce qui a fracturé mon enfance.

Écrire pour me parcourir, me découvrir. Me révéler à moi-même.

Lire la suite

No et moi, Delphine de Vigan, Flammarion

Lou, une enfant surdouée, vit seule avec ses parents après la mort à la naissance de sa petite sœur. Sa mère, depuis lors, n'a plus le goût à rien. No est très brillante en classe mais son meilleur ami est Lucas, grand gaillard indiscipliné et très peu scolaire, dont toutes les filles sont amoureuses. No ne se contente pas de dévorer les encyclopédies, monter des expériences improbables. Elle regarde le monde autour d'elle avec un oeil à la fois ingénu et très perçant. Elle rencontre No, dans une gare. Cette jeune femme vit dans la rue. Lou va apprivoiser No et réussir à convaincre ses parents de l'accepter chez eux pour lui redonner une chance. Lou, No et Lucas vont vivre des moments de grande amitié. Mais c'est difficile pour No de revivre une vie "normale". Elle cherche à renouer les liens avec son passé difficile..

Un beau livre sensible.

mercredi 12 décembre 2007

Khadafi et Sarkozy

Lu sur Rue 89
Deux mensonges
Qu’importe au président de la République: sa politique étrangère, bien au delà de l’affaire libyenne, est manifestement subordonnée à des objectifs de politique intérieure, à des impératifs de communication. A cet égard, il a bien compris qu’il avait plus à gagner à ramener les infirmières dans son avion qu’à faire subir -un tant soit peu- à Kadhafi le prix de crimes commis dans un pays lointain ou commis dans un temps lointain, dans le cas du DC 10.
Là se joue un deuxième mensonge, un mensonge que, par confort, nous nous faisons à nous-mêmes: la responsabilité en incomberait exclusivement au cynisme du pouvoir.
Or, si le pouvoir s’arroge la liberté d’être cynique, c’est qu’il sait bien que la politique étrangère touche peu les Français, et moins encore le thème de la moralisation de notre politique extérieure. Les Français ne sont pas prêts à juger et à sanctionner électoralement les responsables politiques à cette aune. Par indifférence. Parce qu’on leur présente trop souvent l’immoralisme sous le jour de la realpolitik.
Ces deux mensonges se nourrissent l’un l’autre, sans que l’on sache bien lequel entraîne l’autre.

mardi 11 décembre 2007

Soirée cabaret, samedi 15 décembre pour l'association "Crayons de couleur"

CRAYONS de COULEUR

Soirée Cabaret organisée par l’association de solidarité CRAYONS de COULEUR

en 1ère partie : musique grecque avec "CRISTO"

en 2ème partie : "LA MAUVAISE HERBE" chante Brassens

en 3ème partie : "SCENE OUVERTE" réservée à tous les musiciens et chanteurs amateurs.

Samedi 15 décembre 2007

à 20h30

au Sherlock Holmes

 
Le bénéfice de la soirée participera au financement de la construction d'un jardin d'enfants à BAMAKO.
Les travaux commenceront en janvier 2008.

lundi 10 décembre 2007

Tempête

En ces temps de tempête, il vaut mieux être bien amarré..
Découvert ce nouveau site : la vie des idées

dimanche 9 décembre 2007

My Blueberry Nights, Wong Kar-Wai

Elizabeth (Norah Jones) est désespérée. Son ami l'a quittée. Elle cherche à le retrouver dans un bar new yorkais dont le patron (Jude Law) est très attentif à ses clients. Jour après jour, une relation étroite naît entre eux sans qu'elle s'en rende vraiment compte . Elle part très loin pour oublier. Entre deux emplois de serveuses, elle retrouve du goût pour la vie et réfléchit sur les relations entre les hommes. Elle s'attache tout particulièrement à plusieurs de ses clients : un policier qui cherche à oublier sa femme dans l'alcool et celle-ci qui découvre ce qu'il était pour elle à sa mort..  
Elle relie petit à petit avec son barman new-yorkais par l'intermédiaire de cartes postales..
La musique porte le film ainsi que des images somptueuses..
Plus sur allociné.

Le site de Norah Jones

 

samedi 8 décembre 2007

A la petite semaine, Gene Kerrigan, Le Masque

L'Irlande change. Frankie Crowe, petit truand veut profiter du boom économique. Avec deux copains, aussi peu doués que lui, il décide de jouer le tout pour le tout et de changer sa vie en enlevant la femme d'un supposé riche juriste . Les choses ne se passent pas comme ils le souhaitent...
Derrière les péripéties de ce rapt minable, c'est toute l'évolution de la société irlandais qui est mis en scène : plus de répères, des policiers peu respectés, ..
Des personnages attachants malgré leur bêtise..

jeudi 6 décembre 2007

Denis Dailleux et Vincent Josse

J'aime bien les chroniques de Vincent Josse sur France Inter.
Son blog est à son image : une ouverture sur les arts, la littérature..
Ici, il nous fait découvrir l'exposition d'un photographe :
Denis Dailleux

Crazyman, Baudoin, L'association

Crazyman est un héros de bande dessinée. Il déprime, il n'a jamais aimé. Crazyman va lâcher ses pouvoirs quelques temps et découvrir "la vraie vie".  C'est la guerre, la misère mais aussi l'amour. De très beaux dessins en noir et blanc de Baudoin.

mercredi 5 décembre 2007

Paul Bloas

Paul Bloas découvert à Brest 2000.
Le découvrir

lundi 3 décembre 2007

Quelques découvertes..

Des blogs à suivre : découvert grâce à Olivier Trédan : celui de Lou , beaucoup d'humour..
Grâce à Olivier Le Deuff, celui de David Touvet, plus technique..
On y découvre que Google peut être utilisé comme dictionnaire, en faisant define:lemot que l'on cherche à définir...

Calculer son empreinte écologique : http://www.earthday.net/Footprint/info.asp

Isoler sa  maison sur le site de l'Ademe

dimanche 2 décembre 2007

Faut que ça danse

Sarah a du mal à exister entre son père Salomon qui veut profiter de la vie jusqu'au bout et sa mère Geneviève qui vit dans son monde cocoonée par son ange gardien : Mr Mootoousamy. Salomon refuse tout ce qui peut lui rappeler son histoire de survivant des camps. Passionné de claquettes, il cherche à retrouver une âme sœur pour ses dernières années. Mr Mootoousamy est le seul a supporter avec tendresse et humour les pertes de mémoire de Geneviève et ses extravagances.. Au milieu de cette comédie tendre et drôle sur le vieillissement, l'accouchement de Geneviève dans un hôpital psychiatrique est un moment d'anthologie.
Un film très sensible.

samedi 1 décembre 2007

Le blog des 1èreL du lycée de l'Iroise de Brest

Rimbaud par Ernest Pignon Ernest

Cette image ouvre le très beau blog d'élèves de 1L du lycée de l'Iroise de Brest.

On y trouve des jeux d'écriture comme :

A VENDRE Mes Souvenirs Les Plus Chers, Tout Ce Passé Qui Me Hante De Bonheur Et D'Extase  Chaque Jour.

 A VENDRE Mon Imaginaire, Cette Autre Vie Qui Eveille Mon Ennuie Dans La Pénombre.

 A VENDRE Ma Voix Et Mes Larmes, La Liberté De Mes Sentiments Qui Me Délivre De Ce Monde.

Découvert grâce au café pédagogique