Beaucoup aimé lire Roman Gary sous ce nom comme sous celui d'Emile Ajar. Un homme, toujours à la limite du désespoir, un éternel adolescent refusant les convenances.
Dans ses derniers romans, la peur de ne plus pouvoir aimer, de ne plus pouvoir vivre ..
Un site lui est consacré