Quatre hommes préparent dans une maison l'attaque d'un fourgon blindé. Felix, l'un des quatre, a hérité cette maison de son oncle. Tout le temps d'attente, avant le braquage, va être l'occasion pour lui de découvrir de vieux papiers, mémoires de la vie de cet oncle, qui lui a laissé ces seuls souvenirs de jeunesse. 
Patrick Pécherot, qui adore ces années d'avant guerre, fait ressurgir de notre mémoire collective, à la manière d'un Daeninckx, l'histoire de ces immigrés polonais expulsés de France quand on n'a plus eu  besoin d'eux. 
L'attente, c'est aussi l'occasion de faire vivre les grands et petits moments de la grande grève des convoyeurs de fond, nouveaux parias des temps modernes. L'auteur, prend beaucoup de plaisir, visiblement, à faire revivre le petit restaurant ouvrier qui sent le coq au vin en face de cette maison où va se jouer le destin des détrousseurs de véhicules blindés.
Un beau roman 
Le site de Patrick Pécherot