Je ne sais que penser de ce livre sur lequel les avis sont partagés.
Milo Rojevic est inspecteur de police. Il passe plus de temps à courir tout ce qui porte jupon que de mener les enquêtes qui lui sont confiées. D'où son surnom de Casanova. Un jour, son "binôme" disparaît. Milo va devoir mener une enquête qui va l'amener à découvrir des relations douteuses chez ses chefs et collègues. Celle-ci  va l'amener aussi à rencontrer une dresseuse de chiens aveugle et zoophile, une psy (ancienne femme de son collègue) dévoreuse d'hommes.. Elle va surtout le conduire à découvrir ses propres failles...
La critique de Marc Villard, celle d'Hubert Artus