Les Petits riens à Pordic, c'est toujours réussi.
Hier soir, nous avons assisté à une conférence, plus vraie que nature, sur "le cadeau de fête des mères, élément récurrent de « l’art scolaire » et des patrimoines familiaux peut-il encore être considéré comme déclencheur d’imaginaires ?".
On rit du début à la fin.
La conférence est suivie d'une visite d'une "donation". Un fils aimant, a tout au long de sa vie, offert des cadeaux à sa mère (en pâtes bien sur) : chapeau de la reine d'Angleterre, escarpins de cendrillons, ..cercueil..
Une super soirée.
Le site de la compagnie OpUs