Ca y est l'aventure est terminée.. Je vais devoir quitter Lisbeth Salander. 
Dans ce troisième tome, Lisbeth  découvre que malgré ses cotés sauvageonne, un tissu amical très fort
s'est tissé autour d'elle. Elle qui s'est refermée à l'intérieur d'elle même, n'attend rien des autres, de la société va être épaulée par une quantité impressionnante de personnes .
Au début du volume, Lisbeth arrive aux urgences dans un état très critique. Un complot organisé par une fraction secrète des services secrets suédois va tenter de la faire interner à vie. Ils peuvent s'appuyer sur un juge avide de pouvoir, un psychiatre sadique, des policiers simplistes.. En face, une coalition efficace rassemble ses amis de Millenium, de Milton security, des policiers consciencieux.. Ils vont réussir à convaincre la hiérarchie des services secrets et même le plus haut sommet de l'état. De son coté Lisbeth n'est pas restée inactive. De son lieu d'enfermement, elle réussit grâce à un petit ordinateur à entrer dans certains réseaux informatiques aidées par ses amis hackers..
On quitte avec tristesse comme Bouquin et par force tous ces personnages très attachants..
Plus sur le blog de Sylvie