Nuit des musées hier soir au Musée de St Brieuc. L'occasion de découvrir des installations réalisées par une artiste Estonienne : Keret Alspere.
En résidence à St Thélo, village du centre Bretagne où se trouve la Maison du Lin, Keret a eu comme projet "de questionner la mémoire collective et de réunir dans une oeuvre commune les souvenirs des habitants de Saint-Thélo et de Mõisaküla, petit village lié à son enfance, situé sur l'île de Saaremaa, au large de l'Estonie." Cette oeuvre se présente d'un coté comme une grand pièce de lin avec des formes rondes en relief. De l'autre, ces petites formes rondes se révèlent des ronds de tissu souvent colorés. Ces morceaux ont été prélevés sur les objets offerts à l'artiste par les habitants des deux villages : "le torchon de ma mère", "la casquette de mon fils quand il était petit", "un bavoir de mon fils"..
L'art au service de la mémoire . Une mémoire ainsi vivante. Pour dire la place importante qu'a joué le tissage du lin dans cette région. Et quand on sait que les graines de lin venaient à l'époque de Lettonie..

Plus sur le site de l'ODDC