J'aime bien cette collection chez Thierry Magnier. Le principe : "une série de photos dont il ignore tout est confiée à un écrivain. Il s'aventure alors dans l'écriture d'un roman où ces photographies croisent la vie du héros pour le transformer".
Et c'est tout à fait ce qui arrive à Paul, héros de ce livre. Fils unique, il vit avec des parents qui sont un peu déçus par ses choix. Il ne trouve pas mieux que de choisir la série L qui comme tout le monde le sait bien ne débouche sur rien. Rêveur, il aime écrire des poèmes. A l'âge des premiers amours, il croise une jeune fille dans le bus dont il tombe amoureux. Quelques temps après, il reçoit des messages bizarres dans sa boite mel. Ils sont accompagnés de photos ambiguës.. Paul imagine très vite que c'est la jeune fille rencontrée qui lui écrit anonymement. Un échange démarre où Paul dévoile de plus en plus ses sentiments à travers des poèmes..
" Le soleil qui passe sur le bois aime ceux qui se désaltèrent, loin du monde déconcerté. Posez d'avantage votre visage sur le mien, approchez de mes yeux vos yeux. Soyez oublieuse de la suite".
Un très beau texte de Elisabeth Brami ponctué des poèmes de Paul et des photos très colorées de Philippe Loparelli