C'est le premier volume des aventures de Léo Tanguy que je viens de terminer. Beaucoup de plaisir à suivre Léo sur des terrains que je connais et aime beaucoup et tout particulièrement le Légué, un de mes lieux préférés de balade. C'est donc au port de St Brieuc que débarque Léo. Plus précisément, chez Gildas Chasseboeuf, observateur attentif de tout ce qui se passe dans le port : entrées et sorties de cargos, mouvement des petits tracteurs qui évacuent régulièrement la vase et que l'on peut découvrir dans "carnet du port".. Gildas l'a invité car il souhaite connaître les raisons de la mort d'un homme, décédé par noyade dans les eaux du port. Léo qui a besoin de se changer les idées, va s'investir dans cette enquête qui va l'amener à découvrir ce qui relie ce noyé, fils de bonne famille avec l'évacuation musclée de la Fabrique ( qui fait penser très fortement au wagon, lieu collectif qui rassemblait au Légué, du coté St Brieuc, un collectif de jeunes marginaux) par la police..
Un récit qui nous fait découvrir l'évolution du port du Légué, les rues du vieux St Brieuc, mais aussi se poser des questions sur la place que notre société laisse aux personnes qui se trouvent dans les marges.
Merci à Denis pour cette histoire qu'on lit avec plaisir ..
ET hâte de découvrir ce que Gérard Alle et Sylvie Rouch ont choisi de faire vivre à notre ami Léo..
Plus sur le site de Léo