On ne peut pas se remettre de la mort d'un enfant. Elsa (Catherine Frot, magnifique) a perdu sa petite fille à la naissance dans un incendie. Depuis, elle déprime, son couple est moribond, elle s'intéresse à peine à son premier enfant, Thomas. Un jour, lors d'un anniversaire auquel assiste son fils, elle aperçoit une petite fille Lola . Elle est tout de suite persuadée que Lola est sa fille. 
Elsa va faire tout ce qu'elle peut pour revoir l'enfant. Une lutte sourde s'engage alors entre Elsa et la mère de Lola : Claire (Sandrine Bonnaire).
Pendant la première partie du film, l'atmosphère est pesante et on ne sait pas jusqu'où pourrait aller Elsa dans sa quête de son enfant décédée.. Petit à petit, les failles apparaissent .. du coté de Claire..
Un très beau film malgré certaines incohérences..
La critique des inrockuptibles