Marjane se souvient de son enfance à Téhéran à l'époque du Shah.
Sa famille est dans l'opposition. Son grand-père, communiste a été tué. Elle se rêve sauveuse du monde et dialogue avec Dieu et avec Marx.
C'est une petite fille choyée par des parents cultivés et une grand-mère adorable. Celle-ci est l'un des personnages les plus attachants du film par son esprit pétillant, décalé et libre. Elle va apprendre à Marjane à prendre position, à être responsable de ses actes.
La révolte gronde contre le Shah mais la révolution tant attendue va amener au pouvoir d'autres tyrans barbus.
Marjane, qui a grandi et est devenue une jeune fille résiste à sa manière ..en période d'adolescence..
C'est un très beau film.
Le site du film, la critique de Télérama