La Mer pour horizon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 15 mars 2008

Les jeux, la Chine et le Tibet

Utiliser les jeux olympiques pour faire pression sur le gouvernement chinois.
C'est ce que propose Amnesty International . Elle insiste particulièrement sur :
Des promesses non tenues et des violations persistantes :

- Peine de mort

- Détention arbitraire dont « rééducation par le travail »

- Entraves à la liberté des médias et répression sur Internet

- Harcèlement des défenseurs des droits humains

De son coté, reporters sans frontières invite à manifester virtuellement contre la censure sur Internet et tout particulièrement en Chine.

En ce moment la répression est très violent au Tibet après des manifestations s'élevant contre le faite que :

  • Aujourd'hui, il y a plus de chinois habitant au Tibet que de tibétains.
  • Le contrôle démographique est appliqué aux femmes tibétaines, avec avortements et stérilisations forcés.
  • La langue tibétaine est amenée à disparaître car le chinois est la seule langue autorisée dans les écoles.
  • Des milliers de monastères ont été dévastés.
  • Il est interdit de détenir un portrait du dalaï-lama.
  • Les moines sont astreints à des séances de rééducation intensives.
  • La torture est généralisée dans les prisons.
  • 85% des forêts ont été exploitées et ont aujourd'hui disparu.
  • D'importants entrepôts de déchets nucléaires entraînent de nouvelles pollutions.

    A voir sur Free Tibet

 

 

vendredi 14 mars 2008

Interactions et rencontres

Un billet publié par Olivier Tredan sur son blog rejoint ce que je vis sur le mien actuellement.
Créé au départ pour voir, essayer. Il est resté quasiment privé puis ouvert aux amis car apparaissant dans la signature de mes mels. J'ai eu envie depuis quelques temps d'aller laisser des petits mots sur des blogs proches dans les thèmes traités. 
J'ai découvert grâce à ces passages toute une communauté invisible de passionné(e)s de lectures. Chacun vit ses passions et en fait partager les autres et semble t'il parfois des rencontres moins virtuelles ont lieu.
J'avais déjà perçu ce type de réseau d'amitiés via les blogs autour de celui de Samandti que j'adore consulter régulièrement.
C'est ainsi que je suis régulièrement : Lettres express, Chez Lo, La bibliothèque du dolmen, Ecaterina, Les lectures de Camille, Des livres et des champs...Et chaque jour, j'ajoute des fils RSS à mon Netvibes..
Pour reprendre le billet de Versac : "Sous influence des blogs que je lis, et me font découvrir, évoluer, changer d'avis, comprendre mieux des tonnes de choses."
Dit autrement par Olivier Trédan : "Un blogueur qui n’est pas inséré dans des dynamiques d’interaction, qui se manifestent par sa capacité à être lié ou à susciter le commentaire, abandonnera certainement sa publication. Ne serait-ce que parce que publier en ligne implique une forme d’engagement dont la non-reconnaissance constitue une menace pour son image."

Photo : Myriam